AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  




 

Partagez|

Tombé d'un arbre. [Pv Hiroto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 19

Shun Tadaiteru


Carte d'identité
Âge: 19 ans
Je suis: un(e) humain(e)!
Crédit: (c) By Kriz
MessageSujet: Tombé d'un arbre. [Pv Hiroto] Mar 25 Mar - 23:03

Le début d'après d’un week-end, oui. Cette fois où il se balade aux environs, jusqu’à sortir de la ville de Umewakatari. On ne sait vraiment par quel chemin est-il passé, mais il est dans la forêt actuellement allongé dans l’herbe alors que midi est passé d’une heure et demi déjà. Peinard, l’air fainéant, et surtout ramollis. Toujours vêtit de ce manteau habituel, avec cet air imperturbable qui observe le ciel encore visible à travers les faibles espaces tracés par les arbres. Il finit par fermer les yeux, par piquer un petit somme, sans doute à cause de cette nuit chahutée et mal passée où il rêvait de sa petite famille au grand complet. A son plus grand désespoir, il refait ce même cauchemar : la même image figure un certain temps et peu à peu le corps de sa sœur disparaît. Il ne reste bientôt plus que la chaise roulante aux côtés des trois grands.
Et alors qu’il se réveille en sursaut, pensant disparaître à son tour, il aperçoit sur le haut d’un arbre un chat. Comment est-il parvenu au sommet ? Shun ne le sait. Il se contente de se relever, de se dépoussiérer un peu, puis il avance vers le tronc afin d’examiner le bois. Il repère une branche par laquelle monter : il pose donc un pied sur le tronc, s’y appuie, et d’une main il attrape la branche cible. Il ne prend du mal à se hisser dessus, le chat à encore deux ou trois hauteurs de plus. A quoi sert de vouloir secourir un chat s’ils savent retomber sur leurs pattes ? Ce n’est pas la pensée que l’amnésique avait en tête. Il cherche à caresser cette fourrure noire, et en même lieu faire redescendre le félin sans pour autant l’aider. Alors il répète le même mouvement en se servant d’une autre branche plus haute. Peu à peu il progresse vers son objectif, mais par malchance un craquement se fait retentir.
Que se passe-t-il donc est la question qui trotte dans la tête du jeune homme. Il n’y a pourtant rien qui ne semble vouloir casser et encore moins un animale des environs. Il n’y a que le chat – trop léger- et lui-même qui réalise en ce pareil moment le même tour d’acrobatie qui lui a permis de perdre la mémoire plus tôt. Et pourtant ce n’est guère le bon moment choisi pour rebrousser chemin car le chat ne se trouve plus vraiment loin. Alors il tente d’attraper une dernière branche au succès ; le voilà près du matou noir aux yeux verts luisant dans l’ombre fait par le feuillage de l’arbre.
Il le saisit, ce chat, et le prend contre lui. Une main le tient et l’autre le caresse : les ronronnements du félin ne cessent de s’amplifier. Cependant la même expression règne sur le visage du Bourei.

Hélas, lorsque Shun posa le chat sur la même branche, celui-ci sauta sur une autre plus haute encore ce qui fit lâcher un soupire au garçon. Il décide donc de descendre de l’arbre, soudainement arrêté par le même bruit de craquement. Immobile, il scrute les environs, cherchant un moyen de pouvoir remettre ses pieds sur terre sans avoir à se casser deux ou trois trucs. Mais trop tard…

« Aaah ! »

En quelque seconde il s’est mis à voir le chat en haut qui le regardait aussi. Pendant ce laps de temps, il revoyait l’étrange événement de ce jour funestre, quand il voyait le cerf-volant non-loin et pourtant non-récupéré.
Alors en fermant les yeux, il pense qu’il va perdre encore une fois la mémoire. Oublier ce qu’il a vu dans cette ville et peut-être même risque-t-il d’oublier ses connaissances générales. Tout reprendre à zéro ? Serait-ce comme renaître ? Un bébé déjà adulte, étrange…

Mais ces pensées se stoppent. Il croyait souffrir plus de cette chute, étrangement amortie par quelqu’un ou quelque chose. Pour l’instant, Shun se contente de fermer gravement ses yeux avant de les ouvrir à nouveau : il voit le chat descendre à pas lent vers la terre ferme.
Cependant, le Bourei met un peu de temps à s’en remettre. Et encore a-t-il deviné qu’il est tombé sur ou dans les bras d’une personne. Il se trouve juste un peu sonné, avec le besoin de reprendre lentement le cours des événements.



The coi's speaking is in Strange blue 🆗. Code :#0000ff
(c) By Kriz.

Puisqu'il faut toujours les garder quelque part ღ :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 7
Date d'inscription : 26/02/2014

Hiroto Matsuoka

MessageSujet: Re: Tombé d'un arbre. [Pv Hiroto] Sam 5 Avr - 11:43

Hiroto s’ennuyait ferme ce jour-là.  Un jour comme les autres. Ou presque. Ce n’est pas comme s’il avait passé toute sa matinée à la piscine de la pension. Seul, comme toujours, se promenant dans les bois, à la recherche d’une la moindre once d’action qui pourrait faire disparaître son ennui. Il n’avait pas encore fait la connaissance de ses camarades de classe, et il n’avait presque pas parlé. Enfin, c’est presque naturel chez lui, de toujours rester seul et passer inaperçu.

Il se dirigeait tranquillement en direction de la forêt, jusqu’à ce qu’il aperçoive un petit chat noir très mignon. Hiroto était peut-être inexpressif mais pas insensible. C’est alors  qu’il tenta de s’approcher de lui, mais celui-ci s’enfuit. A quoi bon suivre un chat ? Il n’avait rien d’autre à faire, pour le moment.

Donc, en suivant le chat jusque dans la forêt où il n’était jamais allé, il se rendit compte, un moment donné, qu’il était perdu. Faisant un tour sur lui-même, le petit félin en avait profité pour s’enfuir ! Pourquoi donc ? Lui faisait-il peur à ce point ? Hiroto ne le saurait jamais.

Il continua sa balade dans la forêt, suivant le sens du vent, qui balayait les feuillages vivement.  Alors qu’il se dirigeait vers le nord, le petit chat refit son apparition. Ses yeux jaunes brillaient à la lueur du soleil qui passait entre les feuilles des arbres. Il avait un air supplicateur, comme s’il voulait montrer le chemin, ou alors qu’on le suive. Hiroto s’approcha doucement et lentement  de la petite bête, et il réussit l’exploit de pouvoir le caresser. Une fois le fauve entre ses mains, il serra l’animal contre lui. Il ronronnait. Ce petit chat lui rappelait Iku, son ancien et seul compagnon dans la maison vide qu’il occupait. Il l’avait trouvé dans une boîte en carton, au bord de la route, alors qu’il pleuvait violemment. Celui-ci était tout jeune, tout petit ; il n’avait que quelques mois à peine. Hiroto le prit sous son aile et s’occupa de lui pendant des années. Mais, un jour, des années plus tard, alors qu’Iku commençait à se faire vieux, il disparut. Peut-être avait-il envie de liberté. Hiroto savait qu’il était parti dans l’autre monde, et il était heureux pour lui.

Pour en revenir au présent, alors que le jeune homme avançait dans la forêt, le chat entre ses bras, celui-ci s’échappa violement, de nouveau. Hiroto lui courut après, mais cette fois ci, le félin était en haut d’un arbre. Soudain, un poids lui tomba dessus, pendant le court laps de temps où il vit le petit chat en haut d’un arbre.

Hiroto rouvrit les yeux, et se retrouva par terre, avec un garçon allongé sur lui. Attendez. Un garçon ? Un garçon lui était tombé dessus ? Il pleuvait des hommes maintenant ? C’est vrai, on l’avait prévenu que l’on pouvait voir des choses étranges à Yuurei Gakuen, mais peut-être pas  ce point-là.
Il secoua légèrement l’inconnu pour savoir s’il était encore conscient.

« Est-ce que ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 19

Shun Tadaiteru


Carte d'identité
Âge: 19 ans
Je suis: un(e) humain(e)!
Crédit: (c) By Kriz
MessageSujet: Re: Tombé d'un arbre. [Pv Hiroto] Sam 5 Avr - 12:31

Shun se redressa lentement, mais vraiment lentement, en frottant doucement sa tête par pure inconscience. Il ne se doutait même pas qu’il se trouvait sur une personne. Il se contenta au début de poser son postérieur au sol et de se mettre agréablement assis même s’il sentait qu’on le secouait légèrement car oui il en fût légèrement sonné. En même lieu il entendait une voix masculine qu’il arrivait à comprendre. Il lui demander s’il allait bien. Euh… S’il allait bien, peut-être pas totalement, mais il allait assez bien pour ne pas avoir à aller dans une infirmerie.
Dans sa tête, il essayait de se remémorer les derniers événements et heureusement il n’avait rien perdu. Ni visage, ni moment, ni le numéro de sa chambre. Alors le reste passait après, tant qu’il n’eût perdu la mémoire était pour lui un grand soulagement. Croyez-le ou non, ce jeune homme connaît parfaitement les conséquences d’une perte de mémoire sur son entourage et soi.
Au fond, est-ce grâce à ce garçon que rien n’est perdu ? Il ne s’en pose la question, en fait, parce que pour ce Bourei c’est grâce à lui. Après deux ou trois clignements des yeux, il pose donc ensuite son regard rouge sur son interlocuteur. Il a l’air un peu plus jeune.

« Euh… Oui. Oui je vais bien, merci… »

Shun rabaisse d’un coup ses deux prunelles avant de soupirer un temps. Il vient de se rendre compte que comme il était à quelques centimètres du sol, il a dû tomber de plein fouet sur lui pour finir à la renverse. Dire qu’au début il s’est poussé afin de s’asseoir par terre l’exaspérait ; plus tôt il était sur un jeune homme sans en être conscient.

« Désolé. J’ai dû te tomber dessus, » dit-il d’un ton inquiet.

Sur ce, il se lève et tend sa main au garçon.
Puis, il entend un miaulement : le même chat noir s’avanca vers eux. Alors le coi s’agenouille et attend que le chat vienne vers lui. Dommage, le félin se dirige vers l’inconnu en ronronnant. C’est un moment étrangement senti par le Bourei, mais au fond il trouve ça amusant. Pas au point d’en rire, de toute façon nous n’entendrons plus ce jeune homme sortir un rire pendant un bon bout de temps, mais peut-être au point de sortir un sourire imprévisiblement intérieur. Car effectivement son expression reste tue.
Il tend bêtement la main vers nulle part alors que le chat n’est pas avec lui.

Fermant alors les yeux par réflexion, il finit par se lever et se tourner. Il entre ses mains dans les poches, regarde le feuillage de l’arbre avant de baisser son regard vers un horizon inexistant. Sans doute songe-t-il à s’en aller, ou peut-être à continuer son chemin. Une forêt qu’il explore encore, heureusement qu’il détient un sens de l’orientation normal de sa bonne mémoire. Il ne se perdra peut-être – sûrement – pas.
Alors il se retourne encore vers l’inconnu, lui fait un signe de la tête en tant que deuxième remerciement à la façon japonaise et signe d’au revoir de même, et il fait un pas suivi d’un deuxième afin de partir dans la direction opposée à ce dernier : oui, il a l’intention de revenir dans la ville d’Umewakatari en rebroussant chemin.



The coi's speaking is in Strange blue 🆗. Code :#0000ff
(c) By Kriz.

Puisqu'il faut toujours les garder quelque part ღ :
 
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tombé d'un arbre. [Pv Hiroto]

Revenir en haut Aller en bas

Tombé d'un arbre. [Pv Hiroto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tombée de la nuit en hiver
» Arbre (sapins)
» répères de l'arbre à came sur renault laguna 2
» l'arbre sans nom
» Notre corps est un arbre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Forêt Honogurai-